Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Dans un forum initié à Dori et à Ouaga, élèves et étudiants du Sahel s’éclairent (...)
Dans un forum initié à Dori et à Ouaga, élèves et étudiants du Sahel s’éclairent sur l’unité et la résilience en temps de crise au Burkina Faso

L’Association des élèves et étudiants du Séno (AEES) a orchestré un forum novateur axé sur le thème crucial : « Jeunesse sahélienne, unité et résilience dans un contexte de crise sécuritaire ». Ce rendez-vous, qui s’est tenu du 11 au 12 novembre 2023, a été marqué par des activités simultanées à Dori et à Ouagadougou, soulignant ainsi la détermination de l’association à agir malgré les défis imposés par le blocus de la Route nationale 3.

Le forum, parrainé par Salifou PORGO, Directeur régional des Enseignements post-primaires et secondaires du Sahel, a constitué un véritable terrain d’échange et d’apprentissage. L’objectif du forum était de promouvoir l’éducation et de renforcer la résilience dans la province du Séno. À l’Université Libre du Burkina à Ouagadougou et au Lycée provincial de Dori, des activités variées ont animé les deux jours riches en enseignements.

La photo de famille à Ouaga.

À l’Université Libre du Burkina, le programme a inclus des conférences éclairantes sur le leadership, la citoyenneté active des jeunes dans la prévention des conflits et l’accès à l’Éducation en période d’insécurité. Des formations pratiques sur le leadership, la gestion d’équipe, l’entrepreneuriat, ainsi que des activités ludiques comme des jeux quizz, des jeux de société, un tournoi de football et une nuit culturelle ont rythmé les deux journées.

Concomitamment, au Lycée provincial de Dori, un programme équivalent s’est déroulé, incluant des conférences, des formations en leadership et entrepreneuriat, des jeux et des compétitions favorisant l’apprentissage et la culture générale. Des experts qualifiés ont pris en charge les différentes sessions, garantissant la qualité des échanges.

La présidente de l’AEES, Fatimata CISSÉ, face au succès du forum, a exprimé sa gratitude envers toutes les personnes ayant contribué à la réussite de l’événement. Elle a particulièrement salué les autorités locales, administratives, ONG, structures privées et associations sœurs ainsi que les équipes AEES de Dori et de Ouaga qui ont travaillé d’arrache-pied, soulignant leur dévouement pour le bien des élèves et étudiants. Dans un souhait ardent, elle a formulé l’espoir de voir la paix revenir au Faso.

Fatimata CISSÉ, présidente de AEES.

Selon Hussein LY, participant au forum, l’événement a été une occasion de montrer au Burkina Faso et au monde entier que la jeunesse sahélienne reste toujours engagée et unie pour la résolution de la crise.

C’est un message fort lancé par l’AEES pour montrer que, malgré le défi sécuritaire que vit le Sahel en particulier et le Burkina en général, il y a toujours des jeunes déterminés à dégager des pistes de solution pour que la région du Sahel ne succombe pas à la crise mais continue de rayonner.

Lire aussi : L’Association des élèves et étudiants du Séno inspire le changement à Dori à travers une conférence engagée sur l’Éducation en période de crise

L’AEES, en tant que fer de lance du développement dans la région du Sahel, a pour mission la promotion de l’éducation, la préservation de l’environnement et la promotion du sport. Avec des objectifs clairs, notamment la promotion de l’éducation des filles, la défense du genre et la stimulation de l’engagement citoyen des jeunes, l’association a une vision inclusive et axée sur l’excellence scolaire.

La photo de famille à Dori.

Le Forum de l’AEES a marqué une avancée significative vers la résilience et l’unité de la jeunesse sahélienne. Il démontre que, même dans un contexte difficile, l’éducation et la solidarité demeurent des piliers essentiels du progrès.

Roland DOAMBA, Observateur Civitac, Dori

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso : Les forces vives du Plateau-central en concertation pour le choix du site devant abriter le musée régional
Le Gouvernorat du Plateau-central, avec l’appui technique de la Direction régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme, a organisé, ce vendredi 5 juillet 2024, une rencontre de concertation avec (...) Lire la suite
Burkina /Santé : un nouveau Centre médical pour le grand bonheur de la population de Koupéla
Le jeudi 11 juillet 2024 marque un tournant important pour les habitants de Koupéla et de la province du Kourittenga. La communauté islamique Ahmadiyya a ouvert les portes de son nouveau Centre (...) Lire la suite
Burkina Faso : la Société des mines de Sanbrado SA encourage la cohésion sociale et la résilience écologique dans le Ganzourgou
La Société des mines de Sanbrado SA (SOMISA) a organisé un événement doublement important : la seconde édition de la Coupe de la SOMISA et le lancement de la campagne de reforestation 2024. Cet (...) Lire la suite
Toute l'actualité