Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Plateau central : le Gouverneur appelle à garder la mobilisation contre le (...)
Plateau central : le Gouverneur appelle à garder la mobilisation contre le Sida

La cérémonie régionale commémorative de la Journée mondiale de lutte contre le Sida (JMS) s’est déroulée ce samedi 2 décembre 2023 à Nabitenga, dans la commune de Ziniaré, sous la présidence de Madame le Gouverneur de la région du Plateau central, Sy Assétou BARRY/TRAORÉ.

Placée sous le thème « Renforcer le leadership communautaire pour mettre fin au Sida », cette commémoration de la 36e JMS a été parrainée par El Hadj Abdoul Aziz TIEMTORÉ.

Dans son message à la population de la région, Madame le Gouverneur, par ailleurs présidente du Comité régional de lutte contre le Sida, a appelé à rester mobilisée pour mettre fin à la pandémie à l’horizon 2030.

La première responsable de la région a également invité les personnes vivant avec le VIH à être proactives dans leurs soins personnels et à comprendre comment prévenir la propagation des infections.
Lire aussi :Burkina Faso/Santé : la commémoration de la 35e journée de lutte contre le Sida (JMS) prévue pour le 2 décembre 2023

Gouverneur de la région du Plateau central, Sy Assétou BARRY/TRAORÉ.

La Journée mondiale de lutte contre le Sida, célébrée le 1er décembre, vise à sensibiliser le public à l’ampleur du VIH/sida dans le monde et à promouvoir des actions pour prévenir la propagation de l’infection. Cet événement offre une occasion de réfléchir aux progrès accomplis dans la lutte contre le VIH, mais aussi de rappeler les défis persistants.

Depuis sa première observation en 1988, cette journée a évolué pour englober divers thèmes tels que la solidarité mondiale, la prévention, le dépistage, l’accès aux traitements, et la lutte contre la stigmatisation et la discrimination associées au VIH.

Les efforts continus visent à accroître l’accès aux traitements antirétroviraux, à intensifier les campagnes de prévention, à promouvoir l’éducation et à éliminer la stigmatisation. Malgré les progrès significatifs, il reste des défis à relever pour atteindre l’objectif de mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030, comme le souligne l’Onusida.

Les participants.

Célébrer la Journée mondiale de lutte contre le Sida est crucial pour maintenir la sensibilisation et l’engagement envers la prévention, le traitement et le soutien aux personnes vivant avec le VIH.

Notons que la prévalence de la maladie au niveau régional est de 0,4%, contre 0,6 au plan national fin 2022. A l’échelle mondiale, plus de 38 millions de personnes sont atteintes de la maladie.

lire aussi :Lutte contre le SIDA : « Renforcer la prise en charge médicale du Sida en accélérant l’application du décret portant gratuité des examens de suivi biologique », dixit Sandrine NANGA

Abdramane ZERBO, Observateur Civitac, Plateau central

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité