Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Examens scolaires au Burkina Faso : au Nord, 39 853 candidats à l’assaut des (…)
Examens scolaires au Burkina Faso : au Nord, 39 853 candidats à l’assaut des parchemins du BEPC, CEP, CAP et BEP 2024

Les autorités administratives et éducatives de la région du Nord, à l’instar des autres localités du pays, ont lancé, ce mardi 4 juin 2024, à Ouahigouya, le top départ pour la composition des épreuves écrites du Certificat d’études primaires (CEP) et du Brevet d’études du premier cycle (BEPC). Le top départ a été donné respectivement dans les deux ordres d’enseignement par les autorités compétentes régionales.

En ce qui concerne l’Enseignement post-primaire, c’est au Lycée Yamwaya, qui abrite le centre Ouahigouya II, que Issouf OUÉDRAOGO, Gouverneur de la région du Nord, a choisi pour ouvrir la première enveloppe. Il était en compagnie des autorités éducatives, en l’occurrence Hyppolite OUÉDRAOGO, Directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire du Nord et des Directeurs provinciaux.

À l’occasion, le Gouverneur a tenu à féliciter l’ensemble des acteurs du système éducatif pour leur sacrifice, leur abnégation et leur résilience qui ont permis d’aboutir à ce jour. À l’ensemble des candidats, il leur a prodigué des conseils et leur a souhaité une bonne inspiration afin qu’à la fin de cette session la région du Nord soit parmi les meilleures.

Issouf OUÉDRAOGO, Gouverneur de la région du Nord, en compagnie d’autres autorités à l’ouverture de l’enveloppe au Lycée Yamwaya devant les candidats.

Lire aussi : Région des Hauts-Bassins : 37 260 candidats à l’assaut du BEPC 2024

Selon Hyppolite OUÉDRAOGO, dans la région du Nord, 11 907 candidats composent le Brevet d’études du premier cycle de l’Enseignement général, soit 7 393 filles et 4 514 garçons.

C’est également parti pour les épreuves du Certificat d’études primaires (CEP) et du Concours d’entrée en sixième, session de 2024, dans la région du Nord. Le top départ de l’examen de cet ordre d’enseignement primaire a été donné dans la région à l’école Souli « A » de Ouahigouya par le Secrétaire général de la région du Nord, Kuilga Albert ZONGO.

Pour le CEP, dans la région du Nord, ils sont au total 27 152 candidats, dont 15 851 filles, à la conquête du premier diplôme dans 157 centres.

Sans oublier l’Enseignement technique où on dénombre 794 candidats au CAP et au BEP, soit 320 filles et 474 garçons.

Pour rappel, cette session se déroule dans un contexte où la région fait face à une crise sécuritaire difficile. Elle qui a subi plusieurs attaques terroristes, occasionnant la fermeture de plusieurs établissements d’enseignement, renaît peu à peu de ses cendres avec la réouverture de plusieurs écoles dans certaines provinces. Ce qui a subséquemment augmenté les candidats de plus 400 par rapport à la session de 2023.

Lire aussi : Éducation/BEPC 2023 : au Nord, les statistiques après résultats des 1er et 2nd tours font état d’un taux de réussite de 37,53%

Kuilga Albert ZONGO, SG de la région du Nord, en compagnie d’autres autorités à l’ouverture de l’épreuve à l’école Souli A.

Mais d’autres provinces de la région, singulièrement la province du Loroum, sous blocus terroriste, méritent un traitement spécifique dans le cadre de l’organisation des examens. Pour l’heure, l’autorité a rassuré que toutes les dispositions sont prises pour que les candidats de Titao, chef-lieu de la province, puissent composer dans la sérénité. En effet, depuis le 30 mai 2024, le matériel et le personnel devant assurer l’examen ont été héliportés et tout se déroule comme prévu, à en croire les autorités éducatives.

Quant aux candidats, ils disent être prêts pour affronter les épreuves dans la sérénité, après 9 mois de travaux intenses.

Les résultats du premier tour sont attendus dans deux semaines.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité