Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Caravane de redevabilité : acquis et perspectives du PNDES

Caravane de redevabilité : acquis et perspectives du PNDES

Le « Mouvement le Changement c’est Moi d’Abord » et ses partenaires ont organisé une caravane dédiée au PNDES le samedi 12 septembre 2020 à Ouahigouya. Cette caravane a été coparrainée par le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou OUÉDRAOGO, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Chériff SY, et le ministre de la Sécurité, Ousséni COMPAORÉ.

La région du Nord est la huitième à recevoir la caravane PNDES depuis son lancement, le 8 août 2020, à Koudougou. Cette caravane est née de la volonté de jeunes de la société civile de s’approprier les acquis du Plan national de développement économique et social (PNDES) dans l’optique d’apporter l’information juste sur les actions des fils et filles bâtisseurs du Burkina Faso. Elle s’inscrit dans la dynamique de la gouvernance citoyenne et participative avec trois points d’ancrage : 1) le principe de la redevabilité, prôné au plus haut sommet de l’État ; 2) les rôles et les responsabilités des organisations de jeunesse et de la société civile dans le cadre du PNDES, qui sont : suivre et sensibiliser les populations aux objectifs et aux résultats du PNDES, participer au financement et à l’exécution des projets et programmes et à la mise en œuvre des référentiels sectoriels et locaux de planification à travers la formation et l’appui-conseil aux différents acteurs, les cadres de concertation ; 3) le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre du PNDES.

Pour le coordonnateur national adjoint du Mouvement le Changement c’est Moi d’Abord, Laurent SAWADOGO, cette activité est loin d’être une propagande, elle se veut être un véritable exercice de sincérité sur les réalisations et la mise en valeur du travail abattu ; elle se veut par ailleurs être un exercice de la critique sur les points à améliorer et enfin une prise en compte des aspirations réelles de la population à la base.

Cette caravane a été ponctuée d’une conférence publique, d’actions citoyennes comme le reboisement fait à Arbollé et l’animation podium qui s’est tenue dans la soirée à la Place de la Nation de Ouahigouya.

Sur les trois axes du PNDES que sont la réforme des institutions et la dynamisation de l’administration, du développement du capital humain et la dynamisation des secteurs porteurs : économie et emplois, il ressort, à la fin des présentations, un bilan positif, et cela malgré le contexte sécuritaire difficile au Burkina Faso.

Pour le premier axe dans la région du Nord, on retient : 14 bâtiments administratifs ont été construits ; 15 bâtiments administratifs réhabilités ; 100 bâtiments administratifs équipés, 01 PRD actualisé ; 8 PCD actualisés. Concernant l’axe 2, on peut noter, entre autres, dans la région du Nord 10 CSPS construits et 17 autres réhabilités ; 16 maternités construites et 5 réhabilitées ; 6 dispensaires réhabilités et 8 dépôts MEG construits ; 26 logements pour infirmiers construits ; 2 incinérateurs construits ; 19 ambulances acquises ; des équipements sanitaires acquis. Au niveau de l’axe 3 on retient, entre autres, que 14 magasins SPAI et 7 forages pastoraux ont été réalisés ; 13 parcs à vaccination construits ; 1 abattoir moderne de OHG en cours et une unité de transformation de niébé en cours ; 2 pistes rurales aménagées ; 1 un terrain de sport aménagé ; 45 km de bitume Gourcy-OHG et 12,7 km à OHG en cours, etc.

Pour le ministre Salifou OUÉDRAOGO, les résultats sont positifs, au regard des objectifs du plan, qui est de « Transformer structurellement l’économie burkinabè, pour une croissance forte, résiliente, inclusive et créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bien-être social » . Pour lui, cet exercice de redevabilité voulu par le chef d’Etat est une occasion pour chaque dirigeant de rendre compte du niveau de réalisation des engagements pris avec le peuple pour le développement du pays. Il a par ailleurs félicité l’initiative du Mouvement le Changement c’est Moi d’Abord et souhaiter que les Organisations de la société civile continuent de travailler dans ce sens pour le développement du Burkina Faso.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de redevabilité de la commune de Boussé

Le samedi 24 octobre 2020 à l’École A.

Atelier de présentation de la plateforme Civitac aux collectivités terrotoriales de la région du Centre-Est en collaboration avec la Coopération Belge (ENABEL)

16 Octobre 2020 à Tenkodogo

Concertation sur l’augmentation des ressources budgétaires au profit des secteurs de la santé, de l’AEPA et de l’agriculture

Le vendredi 09 octobre 2020 à Ouagadougou.

 

Visiteurs connectés

5 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits