Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Projet Backbone national des télécommunications : la première phase des (...)

Projet Backbone national des télécommunications : la première phase des infrastructures inaugurée à Koudougou

Le mardi 26 octobre 2021, l’hôtel administratif de Koudougou a abrité la cérémonie d’inauguration des infrastructures du projet Backbone National des Télécommunications (PBNT). Une inauguration qui marque la fin de la première phase dudit projet.

L’inauguration de ces infrastructures vise à développer la connectivité nationale et internationale en large bande par fibre optique. Aussi, elles constituent une plateforme mutualisée d’accès ouvert pour le développement de services modernes de communications électroniques. « Aujourd’hui nous avons fait un pas important en avant vers la numérisation de notre économie », a lancé le Premier ministre Marie Joseph DABIRÉ. Avant d’ajouter que la transformation digitale est un levier important du développement économique de nos pays.

Pour lui cette inauguration s’inscrit dans la volonté du chef de l’État de mettre le Burkina Faso dans l’ère du digital. A en croire la ministre de l’Economie numérique des postes et de la transformation digitale, Hadja Fatimata OUATTARA, avec ces infrastructures la position du Burkina Faso en Afrique de l’Ouest pourra être valorisé en tant que carrefour régional des communications électroniques. « Les prochaines étapes de notre projet nous commandent la poursuite rapide du maillage du territoire et le renforcement de notre capacité de stockage avec la construction de Data Centrer de dernière génération pour renforcer notre souveraineté numérique », a-t-elle ajouté.

D’un coût de plus de 59 milliards de francs CFA, les infrastructures de la phase 1 du projet Backbone démarré en décembre 2017 ont été financées par l’État du Burkina et la Bank of China. Ces infrastructures, longues de 2001 km, s’étendent sur 66 communes, dont 12 chefs-lieux de région, 26 chef-lieu de province et 40 communes rurales avec quatre connexions à l’international, à savoir la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Ghana. La gestion du Projet Backbone sera assurée par la société de téléphonie mobile Telecel Faso. Il permettra le désenclavement numérique du territoire national et la construction d’un pont numérique pour interconnecter tous les pays voisins, la promotion du développement de services large bande abordables et de qualité, la promotion du commerce régional par le numérique ainsi que l’accroissement du développement économique.

Abdoul Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits