Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Le stade Municipal Kalamanga de Manga, l’espace de détente par excellence (…)
Le stade Municipal Kalamanga de Manga, l’espace de détente par excellence des jeunes

A Manga, le stade Municipal Kalamanga, en ce début de vacances, est l’un des espaces publics de sport, de loisirs et de détente des jeunes. Ce 16 juin 2023, nous avons tendu notre micro à quelques visiteurs du stade.

Le stade Municipal Kalamanga est le lieu de sport par excellence des populations de la ville de Manga. Des travailleurs, des élèves, des étudiants en passant par les jeunes de Manga, tous pratiquent le sport dans le stade Municipal. Si certains viennent pratiquer le sport en groupe ou en individuel, d’autres, par contre, viennent se détendre, lire ou encore pour un rendez-vous. Ainsi, en ce début de vacances, le stade ne désemplit plus.

Des jeunes venus s’entraîner avec leur équipe de football

En compagnie de ses deux garçonnets de 10 et de 7 ans, Madame KABORÉ dit amener pendant l’année scolaire ses enfants faire le sport les fins de semaine, mais avec les vacances, elle les amène régulièrement au stade. Pour elle, par ce geste, elle cultive l’amour du sport en ses enfants car les bienfaits de la pratique de tout type de sport n’est pas à démontrer. « Je viens avec mes enfants et mon mari quand il n’est pas de service faire le sport. Nous éduquons nos enfants par l’exemple en venant avec eux au stade. Le sport maintient, rajeunit, et compte tenu de notre alimentation, pratiquer le sport est nécessaire », nous confie dame KABORÉ, avant d’inviter tout le monde à la pratique du sport. Si la famille KABORÉ pratique du sport de maintien, d’autres, par contre, utilisent les installations du stade pour préparer les épreuves sportives des recrutements de l’armée.

Des enfants venus faire de la course en groupe

Pour des usagers du stade comme Edgard BOUDA, il y vient chaque soirée pour les entrainements des équipes de football, les équipes de taekwondo. « J’aime le sport, donc chaque soir je viens suivre les gens jouer au football ou pratiquer du taekwondo », dit-il avant d’ajouter qu’il est un joueur mais pour cause de blessure, il a arrêté les entraînements. Quant à Yves SORGHO, il passe lire au stade. Il trouve le cadre propice pour ses lectures.

Mais la pelouse en matière synthétique du terrain est par endroits en mauvais état, déchirée. Les usagers plaident auprès des autorités pour son entretien en raison de l’importance du stade pour le loisir des populations. Construit dans le cadre de la célébration tournante de la fête du 11-Décembre (accession du Burkina Faso à l’indépendance).

Wilfried Hugues ZONGO, Observateur Civitac, Manga

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité