Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Plateau central /Ziniaré : cadre de concertation régional des acteurs de la (...)
Plateau central /Ziniaré : cadre de concertation régional des acteurs de la santé

La Direction régionale de la santé du Plateau central (DRS) a tenu, du 1er au 3 février 2024, dans la salle de conférences du Gouvernorat de Ziniaré, la session de financement des Plans d’action 2024 (PA) des districts sanitaires (Zorgho, Ziniaré et Boussé) et du Plan de travail annuel (PTA) du CHR de Ziniaré.

Cette session, présidée par le Secrétaire général de la région du Plateau central représentant Madame le Gouverneur, a également connu la participation d’une mission d’appui de la SP-Palu ainsi que quelques partenaires intervenant dans la région (ONG Living Good et Engendrer Health).

Le financement des plans d’action des districts sanitaires est un élément crucial pour garantir l’efficacité et la viabilité des systèmes de santé communautaires. Ces sessions de financement jouent un rôle essentiel dans l’allocation des ressources nécessaires à la mise en œuvre des programmes de santé au niveau local.

Amidou SORÉ, Secrétaire général de la région du Plateau central.

Lire aussi : Lutte contre le VIH/SIDA et les IST : session ordinaire du CRLS

Les plans d’action des districts sanitaires sont des documents stratégiques qui définissent les priorités de santé, les objectifs et les interventions spécifiques pour améliorer les résultats sanitaires au niveau local. Ils sont élaborés en collaboration avec les parties prenantes locales, y compris les professionnels de la santé, les autorités locales et les communautés.

Ce plan a abordé une gamme de questions de santé, telles que la prévention des maladies, l’accès aux soins de santé primaires, la santé maternelle et infantile, ainsi que la lutte contre les épidémies et les maladies transmissibles.

Cette session de financement des plans d’action des districts sanitaires a réuni les acteurs clés pour évaluer les besoins financiers et allouer les ressources disponibles de manière efficace.

Une vue des participants à la rencontre.

Ces réunions permettent aux responsables de la santé de présenter leurs plans d’action, de justifier les ressources demandées et de négocier des ajustements en fonction des priorités émergentes et des contraintes budgétaires.

Le financement des plans d’action des districts sanitaires peut être confronté à des défis tels que les contraintes budgétaires, la bureaucratie administrative et les fluctuations politiques. Pour relever ces défis, il est crucial de renforcer la mobilisation des ressources domestiques, d’améliorer la coordination entre les bailleurs de fonds et de promouvoir des mécanismes de reddition de comptes robustes.

Une photo de famille.

À la fin de la session, l’autorité régionale a profité de l’occasion pour féliciter les acteurs à tous les niveaux pour les efforts consentis dans l’amélioration de la santé des populations de la région et solliciter leurs engagements pour l’atteinte des objectifs de la Transition en matière de santé.

Lire aussi : Lutte contre la pauvreté dans la région de l’Est : l’ONG Asmade est à pied d’œuvre

Abdramane ZERBO, Observateur Civitac, Plateau central

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité