Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina Faso : le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (…)
Burkina Faso : le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme outille les acteurs de défense des droits de l’homme de la région du Nord

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a organisé, du 14 au 17 mai 2024, à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord, un atelier au profit des membres des organisations de défense des droits de l’homme basées dans la région. Cette activité du HCDH, qui s’inscrit dans la logique de son mandat de protection et de promotion des droits de l’homme, a porté sur la maîtrise des techniques de surveillance, d’enquête et d’établissement des rapports en matière des droits de l’homme.

A travers cette formation, le HCDH vise, selon les organisateurs, la mise en place d’un mécanisme d’échange et d’alerte précoce dans la région, en vue d’aider et de renforcer les actions des autorités nationales en termes de prévention des violations et atteintes aux droits, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Dans cette optique, 35 représentants des organisations de défense des droits de l’homme et 2 représentants de la Direction régionale des droits humains ont été formés sur différentes thématiques. Ainsi, durant ces quatre jours d’atelier, la quarantaine de participants s’est donné pour mission la connaissance et la maîtrise des principes du monitoring ; la collecte des informations et d’établissement des faits ; la planification des activités de monitoring ; la protection des sources et des témoins ; les techniques d’entretien, etc.

Lire aussi : Bobo-Dioulasso : Dans un Burkina de transition, les droits de l’homme et la liberté d’expression préoccupent les jeunes

Une vue partielle des participants à l’atelier.

Les communications livrées et les séances de travail de groupe ont permis aux participants d’acquérir des connaissances sur ces sujets. C’est pourquoi l’analyse des évaluations au terme de l’atelier a révélé une amélioration du niveau de connaissance des participants, estimé à plus de 50%. Pour les organisateurs, cela permettra de renforcer leur efficacité dans la collecte, le traitement et l’analyse des informations sur les droits de l’homme et la production des rapports de qualité sur le terrain.

Lire aussi : Conférence publique : droits humains et cohésion sociale

Photo de famille des participants à l’atelier.

La mission du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), pour rappel, est d’œuvrer pour la protection de tous les droits de l’homme pour tous ; d’aider les gens à réaliser leurs droits ; et d’aider les responsables de la défense de ces droits à veiller à leur mise en œuvre.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité