Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Région du Nord : la commune de Tangaye engage les leaders communautaires (…)
Région du Nord : la commune de Tangaye engage les leaders communautaires dans la prévention et la gestion des conflits

La commune de Tangaye, soutenue par le Laboratoire Citoyennetés à travers le programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne, phase 3 (DEPAC-3 financé par la Coopération suisse), a organisé un panel d’information et de sensibilisation des leaders communautaires sur leur contribution dans la prévention et la gestion des conflits communautaires. Ce panel, qui s’est tenu ce jeudi 9 novembre 2023 à Ouahigouya, a pour but d’œuvrer pour la participation effective de ces leaders à la résolution de la problématique liée à la paix et au vivre-ensemble.

L’activité a réuni des agents de la préfecture, de la mairie et des services techniques ; des leaders coutumiers, religieux et politiques ; des organisations de femmes et des jeunes issus des personnes déplacées internes et des Organisations de la société civile.
Le président de la Délégation spéciale de la commune, président de l’activité, Salif Traoré, a, en prélude, décliné le contexte qui a prévalu à la tenue de ce panel. Le Burkina Faso, en effet, jadis une nation de paix et de stabilité, est devenu, depuis janvier 2016, la cible des attaques et des conflits, fragilisant le tissu social. Depuis ces dernières années, le pays est marqué par l’accroissement des actes de conflits divers et leur corollaire de détérioration de la sécurité et de la cohésion sociale.
De l’analyse causale effectuée, divers facteurs ont été identifiés, au nombre desquels l’insécurité et l’instabilité du pays ; la radicalisation et l’extrémisme violent ; l’intolérance, la haine, la division et le déni de l’État ; la mauvaise gouvernance ; les rivalités dans l’accès et l’utilisation des ressources naturelles, etc. Ces facteurs, forcément liés, ont affaibli les équilibres socio-économiques et le vivre-ensemble des communautés.

Le président de la Délégation spéciale et le Secrétaire général de la commune de Tangaye (au milieu) en compagnie des deux communicateurs aux extrémités.

La province du Yatenga en général, et en particulier la commune de Tangaye, est impactée par des crises multiformes. Il est enregistré des attaques ciblées contre les représentants de l’État, les citoyens, les infrastructures publiques et privées ; des menaces de mort des leaders d’opinion ; des oppositions entre les ethnies, un repli identitaire de plus en plus inquiétant de certaines couches des communautés ; des rivalités dans l’accès et l’utilisation des ressources naturelles, et la difficile cohabitation entre populations hôtes et déplacées.

Lire aussi : Région Nord (Burkina) : la commune de Tangaye tient sa quatrième session ordinaire de l’année 2023

Aussi, des analyses faites et des expériences vécues, il ressort clairement que les seules réponses de maintien de l’ordre ne sauraient, à elles seules, éradiquer toutes les crises. Les réponses et les stratégies à mettre en œuvre doivent s’inscrire dans une approche communautaire endogène et conformément aux spécificités de la localité et des acteurs en présence.

Pour faire, face à cette situation et convaincue du rôle prédominant des leaders communautaires dans la prévention et la gestion des conflits, la commune de Tangaye, avec l’appui du Laboratoire Citoyennetés à travers le programme DEPAC-3 (financé par la Coopération suisse), a organisé ce panel d’information et de sensibilisation des leaders communautaires sur leur contribution dans la prévention et la gestion des conflits communautaires.

Lire aussi : Nord : l’Observatoire régional de prévention et de gestion des conflits communautaires tient sa session statutaire 2023

L’objectif global du panel est d’informer et de sensibiliser les leaders communautaires sur leur contribution à la prévention et à la gestion des conflits communautaires. Pour ce faire, il s’agit d’abord de familiariser les participants avec les concepts en lien avec la prévention et la gestion des conflits. Il s’agit aussi de sensibiliser les participants sur les causes et les conséquences des conflits communautaires, sur les enjeux et les mécanismes locaux de résolution des conflits et sur leurs rôles dans la prévention et la gestion des conflits. Il est également question de partage d’expériences en matière de modes de prévention et de gestion pacifique des conflits. Enfin, il s’agit de proposer des recommandations à mettre en œuvre pour contribuer à la prévention et à la gestion des conflits.

Une vue des participants à ce panel sur la prévention et la gestion des conflits..

Pour atteindre ces objectifs, deux communications ont été présentées. La première porte sur la présentation des concepts, les causes et les conséquences des conflits communautaires. La deuxième communication a permis la présentation des enjeux, les mécanismes locaux de résolution et le rôle des acteurs dans la prévention et la gestion des conflits.

Lire aussi : Burkina /région du Nord : le projet de plan de contingence de la commune de Tangaye entériné

Après ces communications, il s’en est suivi des échanges durant lesquels les participants ont fourni leurs propres expériences dans les résolutions des questions liées à la paix et à la cohésion sociale. À la fin, ils ont formulé des recommandations pour une meilleure résolution de la problématique.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité