Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Devoir de redevabilité/Région du Nord : la Délégation spéciale de la commune de (...)
Devoir de redevabilité/Région du Nord : la Délégation spéciale de la commune de Tangaye rend compte de sa gestion à sa population

La Délégation spéciale de la commune de Tangaye a tenu une émission radiophonique de redevabilité sur la gestion de la commune, ce vendredi 10 novembre 2023, à la Radio de la Solidarité, à Ouahigouya. Cette émission, organisée au bénéfice des auditeurs et des auditrices, est mise en œuvre par le Laboratoire Citoyennetés dans le cadre du Programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne (DEPAC-3), avec l’appui financier de la Coopération suisse.

Conformément à l’article 250 de la loi n°055-2004/AN du 21 décembre 2004 portant code général des collectivités territoriales au Burkina Faso, le Conseil municipal a obligation de rendre régulièrement compte aux populations des actions à mener et de la vie de la commune.

Forte de ce constat, la Délégation spéciale de la commune de Tangaye a entendu satisfaire à cette obligation de redevabilité par l’organisation de cette émission radiophonique pour informer sa population.

Le président de la Délégation spéciale de la commune de Tangaye, Salifou TRAORÉ (à droite), et le modérateur de l’émission radiophonique, Zakaria OUÉDRAOGO.

L’objectif global de l’émission radiophonique est de permettre ainsi à la Délégation spéciale de rendre compte de la gestion de la commune. L’émission a permis de présenter le budget, gestion 2023, le Plan annuel d’investissement (PAI) 2023 de la commune, de faire le bilan à mi-parcours de l’exécution du budget, gestion 2023, de relever les contraintes de réalisation des actions prévues et de faire des recommandations en vue d’une gestion optimale et efficace.

Lire aussi : Région du Nord : la commune de Tangaye engage les leaders communautaires dans la prévention et la gestion des conflits

Cette émission de redevabilité, faut-il à encore le préciser, est organisée dans un contexte où le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire caractérisée par des attaques terroristes qui ont engendré des mouvements forcés de populations dans différentes localités de la province ou de la région et rendant ainsi difficile le rapprochement entre les administrés et l’Administration.

C’est pourquoi, la commune de Tangaye, bénéficiant du soutien technique et financier du Laboratoire Citoyennetés dans le cadre du Programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne (DEPAC-3), a organisé cette émission radiophonique de redevabilité afin de sensibiliser et de mobiliser toute sa population actuellement déplacée sous l’effet des actes terroristes autour des grandes orientations et les actions de développement prises en compte dans le budget communal, gestion 2023.

Le plateau de l’émission radiophonique.

Les travaux de l’émission se sont donc déroulés dans cette radio partenaire à travers des exposés narratifs et des explicatifs sur les fondamentaux du budget, gestion 2023. L’émission est interactive et permet aux auditeurs d’intervenir en mooré ou en français pour demander des informations complémentaires, des éclaircissements, et faire des apports. C’est le comptable de la mairie qui s’est prêté à cet exercice d’exposé sous le contrôle du président de la Délégation spéciale.

Lire aussi : Région Nord (Burkina) : la commune de Tangaye tient sa quatrième session ordinaire de l’année 2023

Pendant plus d’une heure de temps, le débat s’est bien déroulé avec l’appui du modérateur. Les interventions des auditeurs ont montré à quel point les populations sont attachées à leur commune, et par ricochet à sa gestion.

Lire aussi : Burkina /région du Nord : le projet de plan de contingence de la commune de Tangaye entériné

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité